Grosse performance à Rennes

27709948_10214070670934477_4498427461806042800_o

Il n’y aura pas eu de troisième défaite à Rennes. Depuis que l’UTBM existe, les Rennais se sont toujours imposés dans leur salle Colette Besson face à l’UTBM. Une fois en 2014/2015 en championnat et une fois lors des playoffs 2015/2016.

Pour l’emporter chez les Bretons, il faut être fort car poussés par un public en folie, les locaux se surpassent à chaque rencontre. Avant ce match, les Rennais n’avaient pas connu la défaite à domicile.

Mais cette année, la donne à changer, l’UTBM est forte mentalement, collectivement et physiquement. Dès l’entame du match, nos joueurs vont faire la loi. Moukenga (7), M’Boma (4) et Williams (6) sont les trois joueurs à terminer les actions Tourangelles dans le premier quart ! Une première avance de 5 points est faite. Un écart qui atteindra même les 20 points dans le deuxième quart grâce à 2 autres joueurs : Lesieu (13) et Matic (8). A la mi-temps, l’UTBM mène 31-43.

Le troisième quart était important pour la suite du match afin de ne pas laisser de place au doute. Le jeu collectif de notre équipe gardait notre adversaire à distance : 54-68. Les dernières minutes étaient plus serrées, les Rennais revenant à 4 points de nos joueurs, les Tourangeaux restaient maîtres du jeu et l’emportent pour la première fois à Rennes : 75-84.

Un succès qui permet à nos joueurs de prendre la première place du classement suite à la défaite d’Angers à Cherbourg. Le trio de tête Tours / Angers / Vitré est de nouveau reformé à 9 journées de la fin du championnat. Palpitant …

27798262_10214070671494491_6101326381513408753_o

Retour avec la Nouvelle République sur le match

JM Duret – 12/02/2018 – L’UTBM reprend les rênes

En s’imposant avec la manière, samedi à Rennes (75-84), les Tourangeaux ont non seulement réalisé un joli coup, mais ils récupèrent la première place.

Les Tourangeaux ont fait mieux qu’éviter le piège rennais samedi soir. Très solides dès l’entame de la partie, avec des ajustements tactiques qui ont perturbé des Bretons menés un moment de vingt points (18-38, 18e), ils ont livré un match plein et convaincant. Non seulement les hommes de Pierre Tavano ont mis fin à l’invincibilité de l’URB dans sa salle depuis le début de saison, mais ils profitent du revers d’Angers à Cherbourg pour reprendre la première place, ex aequo avec le rival angevin et Vitré (14 succès et 3 défaites pour le trio de tête). Bref, une soirée idéale pour la formation tourangelle, qui a fait preuve d’une régularité rassurante loin de ses bases.

« On a été constants pendant quarante minutes, avec bien sûr des périodes avec plus ou moins de réussite, apprécie l’entraîneur de l’UTBM. On a été capables de tenir tout le match, au contraire de notre prestation à Laval. Les garçons m’ont fait plaisir, je les félicite. Quand on joue avec cette intensité permanente, on a les armes pour faire déjouer nos adversaires… »

Ce fut donc le cas face à Rennes, avec également des choix défensifs payants sur les écrans adverses. « Notre adaptation sur les écrans porteurs les a beaucoup gênés au départ », ajoute Pierre Tavano, qui avait donc bien préparé son coup. Et qui a également pu compter sur une maîtrise et une implication de tous les joueurs pour faire face. « Quand les Rennais ont réagi, en revenant à quatre points dans le dernier quart-temps, nous n’avons pas paniqué et on a su trouver les solutions pour repartir de l’avant, explique le technicien de l’UTBM. Et tout le monde a participé à cette belle prestation, y compris les joueurs un peu blessés comme Aziz (Dia) ou Julien (Lesieu), qui tenaient à jouer malgré la douleur… »

Titularisés, Williams et Moukenga ont eux réalisé un match très solide des deux côtés du terrain, confirmant que la longueur et la qualité de l’effectif tourangeau contribuaient à faire la différence.

« Le collectif a été performant et a notamment permis d’être efficace en attaque, avec 51 % de réussite », résume Pierre Tavano, satisfait d’avoir évité le piège rennais. « C’est un petit bonus de gagner à Rennes, surtout que Vitré et Angers vont devoir également y aller. » Pour les Tourangeaux, place désormais à la préparation d’un second déplacement compliqué consécutif, à Vanves (6e) ; une formation parisienne très physique qui avait surpris l’UTBM à la halle Monconseil (67-78). En plus d’une revanche à prendre, les coéquipiers d’Amy M’Boma ont désormais un précieux fauteuil de leader à défendre…

27788799_10214070674094556_6958201953427348423_o

JM Duret – 11/02/2018 – L’UTBM reprend le fauteuil de leader

Auteurs d’un match sérieux et maîtrisé, les Tourangeaux bénéficient du revers d’Angers pour reprendre le fauteuil de leader.

Dans un match très engagé, les joueurs de Pierre Tavano ont dû s’employer pour venir à bout de valeureux Rennais. Mis en difficulté par l’agressive défense tourangelle, les Rennais perdaient beaucoup de ballons dans les premières minutes. Tours s’imposait au rebond et prenait les commandes en s’appuyant sur l’adresse à longue distance de Williams et sur la vivacité de M’Boma (7-15, 7e).

La rentrée de Ben Driss donnait un peu plus de consistance à la raquette rennaise et un peu plus de densité défensive. Plus combatifs, les locaux réduisaient l’écart en fin de premier quart temps (12-17, 10e).

Emmenés par Jovanovic, les visiteurs accéléraient cependant le tempo et s’appliquaient sur jeu placé pour trouver de bonnes positions. Les Rennais à l’inverse se montraient particulièrement maladroits et ne parvenaient pas à rivaliser face à des Tourangeaux physiques qui prenaient régulièrement le meilleur à l’image d’un Lesieu très en verve (14-28, 14e).

Poursuivant leur récital, les visiteurs s’envolaient à la marque concrétisant sur chaque action face à des Bretons dépassés (18-35, 17e). Djurasovic limitait bien la casse juste avant la pause, mais Tours repartait tambour battant et trouvait Moukenga idéalement placé. Gautier et Fontaine lui répondaient sans complexe à quatre reprises derrière l’arc, mais le physique des joueurs de l’UTBM faisait la différence sous les panneaux malgré la belle combativité adverse.

Les Rennais ne lâchaient pourtant rien et parvenaient à prendre de beaux rebonds. Cela leur permettait d’accélérer le tempo, mais pas de revenir au score face à des Tourangeaux toujours aussi adroits (54-68, 30e). Cependant, de plus en plus présents au rebond, agressifs sur tous les ballons, les Rennais jetaient finalement toutes leurs forces dans la bataille et allaient au fil des minutes grignoter leur retard (68-72, 34e).

Mais Tours douchait les ardeurs rennaises grâce à deux tirs primés pour reprendre de la marge (69-80, 37e). Les deux dernières minutes ne changeaient pas la donne. L’UTBM s’impose logiquement de 9 points au terme d’une rencontre très disputée et de bonne facture. Mieux encore, Pierre Tavano et ses hommes profitent du revers d’Angers à Cherbourg pour reprendre les commandes de la poule. Décidément une très belle soirée.

 

La marque : 

Rennes : Gautier 13, Fontaine 6, Ben Driss 11, Ravache, Sclear 2, Houeix, Trohel 5, Pelkic 18, Pesquerel 2, Djurasovic 18

Tours : Lesieu 19, Jovanovic 8, Bergeron 2, Williams 11, Cadiau 3, M’Boma 10, Dia 2, Cingala-Mata 9, Moukenga 12, Matic 8

Attachment

cingala 27798262_10214070671494491_6101326381513408753_o 27788799_10214070674094556_6958201953427348423_o 27747488_10214070677574643_4024717009384363366_o 27709948_10214070670934477_4498427461806042800_o